Sections

Justin de Jacobis

Justin de Jacobis

Justin de Jacobis est né le 9 octobre 1800 à San Fele dans le Royaume de Naples. Admis dans la Congrégation de la Mission le 17 octobre 1818 à Naples, il est ordonné prêtre à Brindisi le 12 Juin 1824. Affecté à l’évangélisation des pauvres, il participe pendant quinze ans aux missions paroissiales dans le sud de l’Italie, ravagée en 1836 par le choléra.

Le 10 mars 1839 la Congrégation pour la Propagation de la Foi l’envoie en Afrique fonder une mission en Abyssinie. Justin est nommé Préfet Apostolique pour l’Éthiopie et régions adjacentes. Arrivé à Adoua le 29 octobre 1839, il s’établit à Gouala le 10 décembre 1844, alors que la mission ne compte que quelques centaines de chrétiens constamment persécutés par le clergé copte et son chef l’Adouna du fait de la malveillance et de l’incurie des autorités civiles locales. Justin est ordonné évêque le 7 janvier 1849.

Pendant vingt et un ans Mgr Justin de Jacobis anime les communautés chrétiennes minoritaires dans un climat hostile. Il connaît à plusieurs reprises l’exil et la prison. Sa devise « Tout à Toi » résume bien la vie apostolique de ce bon pasteur totalement donné à Dieu et à sa mission. Comme Saint Paul, Justin ne vit que pour ce peuple de Dieu que l’Église lui a confié : «Vous êtes les maîtres de ma vie, écrit-il dans une lettre pastorale, parce que Dieu m’a donné cette vie pour vous ».

Au cours d’un voyage apostolique dans la vallée d’Aligade, Mgr Justin de Jacobis meurt le 31 juillet 1860 et est inhumé à Hebo. Le 25 juin 1939, il est béatifié par Pie XII, et est canonisé le 26 octobre 1975 par Paul VI.

Sa fête se célèbre le 30 juillet.