Sections

Jeanne Antide Thouret

Jeanne Antide Thouret

Rencontre des Conseillers (2014) --- Programme

Jeanne Antide Thouret naît à Sancey-le-Long au diocèse de Besançon, le 27 novembre 1765. En 1787 elle entre dans la Compagnie des Filles de la Charité.

En 1793, la Révolution française ayant supprimé les Congrégations religieuses, les Sœurs sont obligées de se disperser. Jeanne retourne dans sa famille. Là, elle continue à servir les pauvres et les malades. Suppléant le curé expulsé, elle maintient vivante la foi dans sa paroisse.

En 1799, ne pouvant rejoindre la Compagnie des Filles de la Charité qui, alors, n’existe plus, elle fonde, à Besançon, la Congrégation des Sœurs de la Charité sous le patronage de saint Vincent de Paul.

La Congrégation se développe rapidement et en 1810 essaime en Italie. L'approbation des Règles par Pie VII, en 1819, est le début d'une longue période d'épreuves, de contestations qui provoquent la division de l‘Institut. Jeanne Antide est rejetée par une grande partie de sa Congrégation. Obligée de quitter Besançon, elle continue cependant à exhorter sa Communauté, à favoriser le service des pauvres et la communion fraternelle. Elle conserve une grande sérénité spirituelle et une ferme fidélité au Pape. Elle meurt à Naples le 24 août 1826.

Pie XI la déclare bienheureuse le 23 mai 1926, et la canonise le 14 janvier 1934.

Sa fête se célèbre le 23 mai.